Le Troisième Testament

Enseignements, révélations et prophéties



La Communication Divine à travers l'Entendement Humain


Si Je communique avec les hommes à travers l'entendement de certains d'entre eux, c'est parce que l'être humain constitue la plus grande œuvre qui ait été créée sur Terre, la seule qui soit dotée d'esprit. Quel meilleur interprète que lui pouvait donc choisir mon Esprit pour parler à l'humanité ? Voilà la raison pour laquelle de tout temps l'homme a été le meilleur conduit pour exprimer mes pensées.

Ne doutez point de ces enseignements pour avoir été transmis par des hommes et des femmes imparfaits et non exempts de péchés. Donnez-moi un juste et Je parlerai à travers lui ; mais Je n'en ai pas trouvé un seul parmi les humains. Or cette communication devait se réaliser en ce temps, malgré l'imperfection et le matérialisme.

Ce moyen de communiquer vous surprend ? Ce n'est pourtant pas la première fois qu'en tant que Père Je fais usage du cerveau humain pour que vous receviez mes commandements, mes révélations ou mes enseignements. Je me suis toujours adressé à l'homme de cette façon et vous savez que la parole divine est chaque fois venue par des conduits humbles, simples et en apparence rudes.

Pourquoi doutez-vous en écoutant cette voix que la grandeur de Dieu se soit manifestée dans la petitesse d'un corps humain ? Croyez-vous qu'il serait plus agréable à Dieu de se manifester dans une matière inanimée, comme un pain par exemple, plutôt qu'à travers l'homme créé à son image spirituelle et considéré comme l'être le plus parfait de la création terrestre ?

Pourquoi doutez-vous que l'Esprit Divin puisse se manifester à travers la créature de prédilection, faite à sa ressemblance ? Il n'y a rien d'étrange à cela. Cependant, cette humanité est incrédule et méfiante, car elle a trop souvent été frustrée ou blessée dans ses sentiments les plus nobles.

Pour le Père de la Création, rien n'est impossible ni difficile ; J'ai fait de l'homme l'instrument de ma communication pour vous démontrer ainsi ma charité en pardonnant vos imperfections. Je vous ai également donné des preuves de mon pouvoir en vous offrant un enseignement sage et doux à travers un pauvre entendement et des lèvres impures.

L'homme a toujours été mon porte-parole. Je l'ai choisi car il est mon œuvre, mon enfant en quelque sorte, et voilà l'unique raison. Et même quand cet enfant se sent indigne de Moi, parce qu'il est loin d'être parfait, Moi Je vois en lui, au-delà de ses imperfections, la particule de lumière qui fait partie de mon Esprit. Je vois l'être intelligent, capable de transmettre ma parole.

Pourquoi donc vous étonner du prodige que Je sois venu en ce temps me communiquer à travers l'entendement humain ? J'ai fait de plus grandes oeuvres dans les temps passés et vous les avez crues.

Beaucoup osent douter de cette communication et la juger sans méditer sur mes révélations passées. De toute façon, quelle que soit la manière que´J´eus choisie pour me communiquer, elle aurait confondu ceux qui ne sont pas prêts à me recevoir. Pour d'autres, par contre, plus proches du spirituel, ils m'auraient senti quelle que soit la forme employée.

Ma promesse de retour en ce temps n'était pas destinée seulement à ceux qui m'écoutent à travers l'entendement de ces porte-parole. Ma lumière spirituelle s'adresse à toute l'humanité et se présente de différentes façons dans la vie des hommes pour leur faire sentir l'arrivée d'un temps nouveau.

Il y a aussi ceux qui, m'ayant attendu des vies entières, ne croiront pas à ma présence en ce temps et sous cette forme, car ils avaient imaginé autrement ma venue.

Comprenez que mes déterminations sont au-delà de toute supposition ou conception humaine. Je vous ai donné de nombreuses preuves que mes oeuvres dépassent ce que l'Homme parvient à concevoir comme vérité et comme perfection.

Cette étape de communication spirituelle passera inaperçue pour la grande majorité ; cependant, des signes et des faits significatifs laisseront une empreinte marquée par deux importants événements : le début et la fin de cette communication. Les hommes feront les études et les recherches nécessaires pour parvenir à la certitude que l'Esprit de Dieu a bien été une fois de plus parmi eux.

De tout temps, J'ai humanisé mes manifestations. Souvenez-vous que dans le Premier Temps, J'ai choisi Moïse pour me communiquer avec vous. Il fut mon porte-parole et mon émissaire. A travers lui, Je me suis manifesté comme Père, comme Loi et comme Justice. Par son conduit J'ai fait parvenir mes commandements.

Dans le Second Temps, J'ai voulu être plus proche de vous. Il n'était pas dans ma volonté que l'on me prenne seulement pour un Juge inexorable. J'ai voulu sentir la caresse des créatures faites à mon image et ma ressemblance. Et dans un acte d'amour, Je me suis fait homme pour enseigner l'humilité qui est la grandeur de l'esprit, le véritable accomplissement des lois et la vie dans l'amour. J'ai appris à l'homme à lutter pour un idéal juste, éternel et véritable.

La Doctrine de Jésus n'a trouvé d'équivalent dans aucun autre peuple de la Terre, dans aucune autre époque ni autre race. Car ceux qui sont venus en ce monde prêcher des préceptes de justice ou des doctrines de charité, ont été envoyés par Moi à la Terre comme précurseurs, mais pas comme Divinité. Jésus vint donner la leçon la plus claire et la plus grande que le cœur humain ait reçue.

Aujourd'hui, en ce temps, Je ne suis pas venu me faire homme comme dans le Second Temps en Jésus, mais il me plut de me communiquer à travers l'entendement humain. Et sachez que jusque dans les espaces infinis et les mondes spirituels, ma présence divine s'est fait sentir. Car dans l'échelle de perfection, il y a de nombreux paliers, et dans les espaces sans fin d'innombrables mondes. Et en vérité Je vous dis que Je me suis toujours communiqué avec tous ces mondes et ma manifestation parmi eux a toujours été en accord avec le niveau d'évolution où se trouve chacun d'eux.

Mon rayon divin est de toute pureté et perfection, et bien que Je ne me scandalise pas des péchés de mes créatures, Je ne peux entrer en contact avec l'impur. C'est donc par le biais de la conscience que je parviens à celui ou celle qui se communique et la conscience transmet ma lumière, ma parole et mon enseignement à l'entendement et au cerveau humain. La personne qui se communique devra s'être préalablement élevée à Moi dans un acte d'amour, de crainte, de préparation, pour ne pas mêler les basses passions et les tentations de la chair, avec la perfection de mes leçons.

C'est pour cela qu'entre les multitudes de créatures pécheresses, J'ai moi-même choisi celles qui me serviraient comme instruments pour faire entendre ma parole le plus clairement possible, dans son essence du moins.

J'avais annoncé dans les temps passés que ma nouvelle venue serait en esprit et ainsi en est-il. Pourquoi aurai-Je choisi un autre moyen qui ne fut pas humain pour me communiquer, si ce sont les hommes que Je suis venu chercher ?

Il aura suffi que ces êtres humains se spiritualisent un peu pour que leur sensibilité leur permette de percevoir ma présence et mon essence, trouvant parfaitement juste et naturelle cette forme de communication.

Seul mon pouvoir a fait que le pécheur se transforme en porte-parole de mon Verbe, et ceux qui doutaient de cette vérité ont pu voir la transformation des êtres à travers lesquels J'ai donné mon enseignement. Ils virent jaillir de leurs cerveaux rudes, des pensées d'un infini savoir, et fleurir sur leurs lèvres de pécheurs la parole divine, pleine de lumière et de tendresse.

A tous ceux qui nient que J'ai pu parler par la bouche de pécheurs, Je leur dis : ne faites pas attention au verre, appréciez le contenu, et ensuite la pureté de mon enseignement se déversera aussi sur le cœur de mes détracteurs. Ceux-ci me reconnaîtront, car les miens, comme des brebis, connaissent la voix de leur pasteur.

Depuis le début des temps bibliques, toutes les prophéties, inspirations et révélations se sont fondées sous forme de voix divines reçues par médiation humaine, qui ont guidé les hommes. Ceux qui contredisent ou se scandalisent de votre témoignage sur cette manifestation, ignorent ce qu'est la communication spirituelle, même s'ils se croient savants ou sages.

Les temps annoncés par les prophéties où l'Esprit de Vérité viendrait tout éclairer, sont précisément ceux que vous vivez. J'ai voulu vous surprendre en me communiquant sous cette forme pour mettre à l'épreuve votre préparation sur le sens des prophéties où il est dit que Je viendrai me communiquer spirituellement par l'entendement humain.

Les prophètes d'Israël annoncèrent ce temps de grâce et mon Esprit Saint vient préparer votre esprit pour que vous vous éleviez car comme lors de chacune de mes manifestations Je vous trouve chaque fois plus éloignés du chemin spirituel.

Cette façon de me communiquer n'est pas nouvelle. Ou peut-être voudriez-vous que ma voix soit écoutée dans l'infini sans médiation des hommes ? Cette façon là ne serait d'ailleurs pas nouvelle non plus. Déjà dans le premier temps, Je fis entendre ma véritable voix au peuple israélite au bas du mont Sinaï. Et quelle fut la réaction de ce peuple en écoutant la voix de leur Père Créateur ? Leurs oreilles, leurs cœurs et leurs cerveaux furent incapables de supporter la puissance de cette manifestation de mon pouvoir. Ils durent se boucher les oreilles pour ne pas entendre et demandèrent à Moïse d'intervenir pour que Je cesse de parler, car Ma voix résonnait comme le tonnerre dans la tempête.

Ma voix aujourd'hui est descendue de mon Esprit à votre matière, afin que vous vous éleviez et m'écoutiez d'esprit à Esprit. Ma voix comme une trompette appelle et éveille les esprits, mais si les hommes avaient étudié et analysé les prophéties des temps anciens, ils n'auraient aucun motif pour être surpris ou confondus.

Ma promesse d'hier se réalise aujourd'hui, car il serait plus facile au soleil de cesser de vous éclairer, que ma promesse de s'accomplir.

précédentsuivant