Le Troisième Testament

Enseignements, révélations et prophéties



1866 marque le début de ce temps de lumière.


J'ai envoyé l'esprit du prophète Elie pour qu'il lève le voile du mystère et que commence le temps de ma communication comme Esprit Saint parmi l'Humanité. L'esprit d'Elie illumina un homme appelé Roque Rojas qui écouta d'Esprit à esprit la voix du prophète qui lui ordonnait en mon nom de réunir ses frères, car une révélation divine était sur le point d'illuminer le destin de l'humanité.

Roque Rojas réunit un groupe d'hommes et de femmes pleins de foi et de bonne volonté, et là, au sein de ses premières réunions, Elie se manifesta à travers son entendement : "Je suis Elie le Thishbite, celui de la transfiguration sur le Mont Tabor". Et il donna des instructions aux premiers disciples, leur annonçant l'Ere de la Spiritualité et la venue prochaine du Rayon Divin pour se communiquer avec Son peuple.

Un jour que l'humble enceinte de Roque Rojas s'était emplie d'adeptes qui avaient confiance en sa parole, Elie descendit illuminer l'esprit de son porte-parole, et inspiré par Moi, désigna à sept de ces croyants, leur donnant la représentation ou le symbolisme des Sept Sceaux.

Plus tard, quand vint l'instant promis de ma communication, Je trouvai des sept croyants choisis, qu'un seul veillait dans l'attente de Ma venue. Il s'agissait de Damiana Oviedo, la jeune fille dont l'entendement fut le premier à recevoir la lumière du Rayon Divin comme récompense à sa persévérance et sa préparation.

Damiana Oviedo représentait le Sixième Sceau, preuve que c'est bien la lumière du Sixième Sceau qui illumine cette Ere.

Dans le Second Temps, J'ai trouvé le sein d'une femme, sein maternel, et en ce temps aussi J'ai reposé dans le cœur pur de Damiana Oviedo. Son sein de jeune fille fut maternelle pour le peuple d'Israël et à travers elle J'ai préparé les guides, les porte-parole et tous les travailleurs de cette Œuvre. Je la laissai parvenir jusqu'aux portes de la vieillesse et lui dis : "Vous qui vous êtes portée comme une source d'amour et avez allumé dans les cœurs une torche de foi, reposez-vous." Mais elle me demanda de venir travailler en esprit, car elle fut jalouse de ma Loi et ne voulait pas qu'elle soit tâchée, Je lui accordai donc cette faveur.

Je lui remis une mission de plus, lui disant : "Damiana, ma volonté est que les eaux troubles ne se mêlent pas aux eaux cristallines. Sois à la droite des guides, pour que la torche de foi soit chaque jour plus claire en eux. Réjouis-toi, et d'où tu te trouves, sois satisfaite de ce peuple. Vois les multitudes qui t'aiment et m'ont reconnu. Ils suivent l'empreinte des pas que tu as laissée. Vois que la torche est encore allumée. Le Maître a dit : Celui qui sème l'Amour récole l'Amour ; celui qui sème la lumière récolte la lumière. Tu as lutté, préparant l'entendement des porte-parole et nettoyant les chemins de mes élus, et bien voilà ta semence.

En vérité, Je vous le dis, mon peuple : Damiana est la chaste jeune fille qui, en représentation de Marie, est venue dans le Troisième Temps vous donner la tendresse et la caresse. Bienheureuses celles qui marchent sur ses pas, car en elles Je déverserai ma grâce. Et en vous tous qui êtes mes enfants, mon souhait divin est de vous convertir en disciples, car Je veux vous laisser comme des guides spirituels parmi l'humanité.

Aujourd'hui, Je viens vous rappeler les enseignements des temps passés. Mais Je ne suis pas venu vous rappeler la communion de la façon que Jésus la symbolisa avec le pain et le vin de la Terre. Le temps où Je vous offrais le pain matériel en représentation de ma parole est passé. Aujourd'hui, le pain est ma parole et le vin sacré est l'essence divine que Je vous remets spirituellement à chaque instant.

De nombreux voiles seront déchirés. Ma parole est une épée de lumière qui détruit les ténèbres.

Des leçons occultes seront mises en lumière et des enseignements inconnus vous seront révélés. De nombreux mystères se dissiperont. Mais ces révélations, vous ne les trouverez pas dans les livres du monde, mais dans cette Parole.

Quiconque voudrait être enfant de la lumière doit pénétrer respectueusement au fond de ma parole et il y verra son Maître l'attendant pour l'instruire.

En vérité, ce ne seront pas les doctrines humaines qui feront la paix dans le monde et sauveront de l'abîme cette humanité.

Voyez les religions qui se méconnaissent les unes les autres, prétendant selon elles enseigner ma doctrine.

Dans le Second Temps, douze furent les disciples qui répartirent ma Doctrine dans le monde. Dans le Troisième, douze mille de chaque tribu seront ceux qui feront connaître mon enseignement de vérité et d'amour à toute l'humanité.

Où sont ces cent quarante quatre mille ? L'esprit d'Elie les réunit bien que les uns soient esprits et les autres incarnés. Tous seront unis spirituellement dans cette Œuvre divine.

Vous contemplerez de grands événements, beaucoup vous surprendront, mais grâce à la lumière de mes leçons, vous ne vous confondrez pas. Etudiez ma parole, qu'elle vous inspire amour pour votre Père et vos frères. Il n'est pas nécessaire de faire partie des cent-quarante-quatre mille pour pouvoir servir le Père ou être son disciple. Font seulement partie de ce nombre ceux qui doivent déblayer le chemin et être comme des gardiens de mon Œuvre.

précédentsuivant