Le Troisième Testament

Enseignements, révélations et prophéties



La Réincarnation de l'Esprit


La réincarnation est un don que Dieu a accordé à votre esprit pour que celui-ci ne se limite pas à la petitesse de la matière, à son éphémère existence sur terre, à ses faiblesses naturelles, mais qu'au contraire, provenant d'une nature supérieure, l'esprit puisse prendre autant de matières qu'il lui est nécessaire.

Cependant, le monde combattra farouchement cette révélation, lui donnant un aspect de doctrine étrange et fausse, pour faire douter les hommes de bonne foi.

L'humanité fabrique des légendes, des fantaisies sur ce thème, et pourtant même les tribus anciennes, les peuplades vivant dans la jungle, pressentent la réincarnation de l'esprit. Cette loi d'amour et de justice qui existe depuis le début de l'humanité et qui est une des formes à travers laquelle le Père Créateur a démontré son infinie clémence.

Ainsi l'homme se développa-t-il, sachant d'où il venait et où il allait, reconnaissant ses facultés et le chemin qui devait le conduire à la perfection. Et ainsi parvint-il jusqu'à ce temps où lui est révélé que pour le perfectionnement de son esprit, une existence ne suffit pas.

La réincarnation, c'est l'opportunité que Dieu, dans son amoureuse justice, offre à l'esprit, pour qu'il retrouve sa pureté et retourne sur le bon chemin. C'est la façon de pouvoir profiter de l'expérience accumulée durant son pèlerinage.

En ce Temps, Je vous apporte la confirmation de la réincarnation de l'esprit. L'humanité, de tout temps, a eu cette intuition et l'esprit est venu révéler ce mystère à la chair. Aujourd'hui, plus que jamais, le pressentiment, la certitude de cette vérité, palpite au sein de l'humanité, bien que beaucoup n'osent le confesser.

Mais Je suis venu vous en apporter la confirmation et vous dire : dans la réincarnation de l'esprit se manifeste ma Loi Parfaite d'amour, et en vérité Je vous dis : bien peu sont ceux qui ne sont venus qu'une seule fois incarner sur Terre et nombreuses furent les opportunités données aux esprits à travers diverses matières, pour se racheter. Mais votre matière est un voile épais qui vous empêche de découvrir le fonds de ces enseignements.

Je vous ai permis de connaître peu de choses à propos de ce que vous avez été à travers les temps, parce que Je ne veux pas qu'avant que vous ayez atteint la véritable préparation spirituelle vous pénétriez dans le sanctuaire, dans l'intimité de mes hauts jugements. Je ne veux pas que vous fassiez de ces enseignements au sujet de la vie spirituelle de nouvelles sciences qui ne vous conduisent qu'à la curiosité et à la perte de temps.

Je veux que, sur le chemin spirituel, vous fassiez des pas qui vous soient utiles, que vous ne fassiez cas et ne vous soient révélés que ce qui puisse aider à votre évolution spirituelle. Tout ce qui vous sert seulement de satisfaction humaine, vous ne le connaîtrez pas, parce qu'il s'agit du sacré et intime de votre héritage spirituel.

Ainsi les hommes parviendront-ils à comprendre durant leur évolution qu'une vie ne suffit pas pour connaître mon éternelle leçon. Ainsi saurez-vous qu'une seule existence sur Terre, pour être si brève comparée à la vie spirituelle, ne peut être décisive sur l'éternité d'un esprit, ni suffisante pour qu'un de vous atteigne la perfection qui conduit au Règne de la plus haute spiritualité (que vous appelez le Ciel). De même que les erreurs d'une vie sur Terre ne peuvent déterminer qu'un esprit se perde dans les ténèbres ou dans la douleur pour l'éternité.

Bien entendu, une vie humaine, concédée à un esprit, possède une grande valeur et représente une opportunité si propice au progrès d'un esprit que le fait de ne pas en profiter ou de mal l'utiliser, implique que ma justice, toujours inexorable, se manifeste sur le chemin de celui qui profane les dons que Je confie à chaque esprit envoyé sur Terre.

La réincarnation n'est pas seulement de ce temps, elle est de tous les temps, et ne pensez pas que ce mystère ait été révélé seulement de nos jours. L'intuition sur la réincarnation de l'esprit existe depuis les premiers temps en l'homme, mais celui-ci s'est laissé dominer par les passions de la chair, les richesses du monde et les sciences matérielles, endurcissant les fibres qui permettent de percevoir le spirituel et se convertissant en sourd et aveugle pour tout ce qui correspond à l'esprit.

A quoi sert de poser les yeux sur les livres qui contiennent la Loi et Doctrine que Je vous ai révélé dans les temps passés, si vous n'en pénétrez pas le sens et que votre cœur n'en perçoit pas l'essence ?

Reconnaissez que la sensibilité et l'intuition spirituelle sont atrophiées en l'homme, et que c'est la raison pour laquelle la plupart du temps, en cherchant ma vérité dans ces textes, il tombe dans l'erreur d'interprétation. Il se contente de l'interprétation littérale, de la forme apparente des leçons données, et celles-ci sont généralement trompeuses.

Le monde saura la vérité sur la résurrection de la chair, qui est la réincarnation de l'esprit. Réincarner : revenir au monde pour naître de nouveau ; faire surgir l'esprit dans un corps humain.

Voilà la vérité sur la résurrection de la chair, dont on vous a parlé, donnant à son sujet autant d'interprétations aussi absurdes qu'erronées.

Mais voilà que Je suis ici pour faire de la lumière dans les mystères et les ténèbres comme pour vous libérer de confusions et erreurs.

L'homme se développe comme tout ce qui forme la Création. Limité à ses débuts, son intelligence était en accord avec la vie primitive qu'il connaissait ; mais Dieu fit qu'il eut son propre développement, qu'il prenne conscience du bien et du mal, pour qu'il découvrit en lui-même sa partie spirituelle et sa partie matérielle (car au départ, il ignorait tout de son esprit).

précédentsuivant